L'internat est une période charnière dans la vie d'un médecin.
Il y a d'abord l'augmentation des responsabilités professionnelles, avec le début des prescriptions - toujours sous l'autorité d'un médecin thésé évidemment.
Il y a ensuite la présence à l'hôpital, avec les journées qui n'en finissent plus, et qui durent parfois jusqu'au lendemain matin.
Tout ceci dans un contexte de vie estudiantine qui continue, avec une présence à valider sur les bancs de la fac... toujours et encore. Assise sur sa chaise de fac à 27 ans, c'est parfois difficile.
Et non, je n'oublierais pas la thèse, seulement je n'ai pas envie de m'étendre sur ce sujet passionnant - et déprimant - en ce moment.

    Il y a tout de même une évolution visible durant l'internat. On se rend compte qu'on a acquis beaucoup de connaissances théoriques, mais également pratiques. On a commencé à se forger une expérience et un 6e sens, qui peinent à transparaître, mais qui sont néanmoins présents.
Et cela on le réalise grâce à nos externes.

    D1, D3, D4... Je n'en ai pas beaucoup eu durant mes stages d'interne, mais actuellement oui.
Et c'est tout simplement génial ! J'apprends à déléguer (oui, oui), j'essaie de faire mon rôle d'interne et de leur expliquer des cas, et j'ai envie de leur faire aimer ce métier qu'ils commencent à pratiquer à mes côtés en leur montrant les patients les plus intéressants ou atypiques.

    Je passe du dernier échelon à l'avant-dernier : il y a des personnes en-dessous de moi...
Des personnes à qui j'essaie d'enseigner le maigre savoir qui a légèrement grossi depuis le début de mon internat.
Ce n'est plus à moi qu'on dit "ah bon ? tu n'as pas fait le TR* ?". Mais c'est moi qui le leur dit !
Ce ne sont plus mes observations qu'on critique.

    J'évolue, je grandis ! C'est à la fois impressionnant et épanouissant.
C'est à moi dorénavant de passer dignement le témoin, ce bagage médical qu'on apprend certes dans les bouquins, mais surtout en vrai, au contact des patients.
J'espère le faire correctement, pour que ces jeunes externes soient d'excellents internes dans quelques temps.

*TR : toucher rectal pour les intimes