29 novembre 2008

Déprime d'automne

       A partir de la D3, j'ai compris le terme de "dépression saisonnière".Je n'avais jamais connu de changement d'humeur auparavant, et mon premier contact avec cette fameuse déprime du mois de novembre m'a bien refroidie.Fatiguée, tout le temps.Pas le moral, tout le temps.Envie de rien, tout le temps. A part rester sous ma couette et dormir.Me forcer à bosser, à aller en stage, en conf... à reculons, tout le temps.    En D4, ma déprime d'automne a atteint des sommets.Des larmes, des envies de... [Lire la suite]
Posté par docmarie à 19:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 novembre 2008

Bonjour, je suis l'interne...

    Dans mon service où-tout-est-génial, dans ma périph' où-tout-est-génial, il faut évidemment des internes la nuit pour assurer les soins des patients consultant aux urgences.Hier soir : première garde d'interne. (Enorme détail à préciser : fierté maximum!).J'avais déjà fait la journée aux urgences en traumato (fractures, sutures, plaies, trauma en tout genre), et à 18h30 je passais du côté médecine pour le restant de la nuit.    C'est déjà rassurant de faire ses gardes dans son service : on connaît le matériel,... [Lire la suite]
Posté par docmarie à 17:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 novembre 2008

J-1

    J-1 avant mon premier jour, avant le début de mes nouvelles fonctions et de ma nouvelle vie.Ces mots sont peut-être exagérés, mais en même temps, c'est réel. On quitte notre petite carapace d'externe-bon-à-tout-faire, qui a encore le droit de faire et dire plein de conneries, pour endosser (enfin !) notre jolie blouse blanche d'interne.Bon, tout ceci est à nuancer évidemment... comme si la transition allait se faire aussi facilement et aussi rapidement ! Il va m'en falloir du temps avant d'avoir confiance en moi au point... [Lire la suite]
Posté par docmarie à 14:19 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
23 octobre 2008

Erreur de jeunesse

    Avant d'être externe, on est "étudiant hospitalier". En langage médical, on est P2 (2e année).On est dans un état d'euphorie totale, parce qu'on a réussi le concours P1, on fait partie des "meilleurs des meilleurs". Le concours a écrémé les moins bosseurs, les plus nuls, ceux qui n'arrivent pas à apprendre vite et bien... on se la joue, quoi. Il n'y a pas vraiment beaucoup de mérite, car c'est un concours, donc par définition injuste. Certes, il faut apprendre, gober, avaler et digérer des tonnes... [Lire la suite]
Posté par docmarie à 19:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :